Mimosas et beaux panoramas au Grand Duc

Pour qui veut admirer les forêts de mimosas en pleine floraison c’est entre janvier et mars que cela se passe. Et pour pouvoir en profiter dans le cadre d’une promenade facile et faisable en famille, rendez-vous sur le sentier de découverte du Grand Duc juste au-dessus de Mandelieu.

L’origine du mimosa ou acacia adealbata

Le mimosa qui ensoleille nos collines au coeur de l’hiver, pare les costumes traditionnels et anime de sa fête Mandelieu-la-Napoule n’est pourtant pas originaire de la région. C’est l’anglais James Cook qui, au XIX° siècle, l’a ramené de ses expéditions jusqu’à Londres. Il y fut cultivé au jardin botanique royal de Kew.

Costumes provençaux et mimosa
Costumes provençaux et mimosa

Les riches hivernants londoniens qui séjournaient alors sur la Riviera prirent le parti d’en ramener pour agrémenter leurs jardins au soleil du sud. La plante d’y trouva bien et proliféra à l’image d’autres espèces exotiques. Les travaux des botanistes en matière d’acclimatation, comme par exemple ceux de Gustave Thuret, participèrent aussi à façonner l’image de la Côte-d’Azur telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Que peut-on voir d’autre sur le sentier du Grand Duc?

Dans le cadre de cette balade odorante vous serez éblouis par le contraste entre le bleu du ciel et le jaune des arbres. On ne s’en lasse jamais!

Mais les paysages et les autres espèces végétales participent également de l’émerveillement.

Ainsi, au carrefour du sentier de Barbossi et du sentier de découverte vous pourrez contempler la baie de Mandelieu-la-Napoule, de l’Estérel à son port en passant par le San Peyre.

Mandelieu-la-Napoule sa baie et le San Peyre
Mandelieu-la-Napoule, sa baie et le San Peyre

La végétation méditerranéenne peut être observée sur le parcours avec notamment de superbes pins Laricio de Corse. Savez-vous à quoi on les reconnaît? A leur tronc, strictement vertical et à ses branches parfaitement étagées comme vous pouvez l’apercevoir ci-dessous.

Pin Laricio de Corse sur le sentier de découverte du Grand Duc
Pin Laricio de Corse

Les autres espèces méditerranéennes sont bien sûr aussi présentes comme l’aboursier ou les chênes lièges qui donnent leur nom à une partie du parcours.

Comment s’y rendre?

Depuis Mandelieu il faut suivre la RD 92 en direction de Tanneron. Le parking du Grand Duc se trouvera sur la droite tandis que le début de la piste de Barbossi sera visible sur la gauche.

On emprunte la piste jusqu’à arriver à un carrefour où on peut se restaurer sur des tables de pique-nique. Des tableaux explicatifs vous permettront d’identifier où démarre le sentier de découverte. Celui-ci fait une boucle et revient à ce carrefour.

Le circuit est également bien détaillé sur l’incontournable site du département Randoxygène mais aussi sur Récréanice.

La borne kilométrique à Tanneron

Enfin, si vous voulez encore plus de mimosas et découvrir son histoire au long cours vous pouvez aussi vous lancer sur « La Route du Mimosa » qui part de chez nos voisins varois à Bormes-les-Mimosas et arrive à Grasse, capitale du parfum.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *