Entre histoire et nature au Fort Carré d’Antibes

Bastion et graffiti

C’est sur la presqu’île Saint-Roch que Jean-Etienne Championnet bâtit le Fort Carré entre 1550 et 1570. Et, contrairement à ce que beaucoup pensent, Vauban n’est intervenu que très peu sur le bâtiment. Il a élevé quelques murs et amélioré le confort à l’intérieur. Mais la forme actuelle du Fort est bien celle qu’il avait au XVI° siècle.

Bastion Fort Carré

Faune et flore au Fort Carré

Si vous allez vous promener au Fort Carré vous irez à la rencontre de notre patrimoine mais aussi, et on le sait moins, de notre biodiversité.

Un chemin aménagé entre les douves et le bord de mer fait le tour de la presqu’île. Un parc à la végétation méditerranéenne, propriété du Conservatoire du Littoral, entoure le Fort. Le développement de la faune et de la flore représentent un intérêt écologique majeur du fait de la rareté de tels espaces sur la frange littorale. Des panneaux de faïence proposent, tout au long du parcours, des explications sur cette biodiversité. Il y a à la fois des zones d’influence maritime à l’est et des restes d’une exploitation rurale d’oliviers à l’ouest.

Panneau explicatif
Les panneaux en faïence expliquant la biodiversité que l’on peut trouver au Fort

Le Fort Carré et sa fonction de sentinelle

Les quatre pointes du carré constituent les bastions. Ils sont orientés en fonction des axes désignant les directions d’où pouvait venir l’assaillant. C’est ainsi que Nice, autrefois italienne, la Corse, le port d’Antibes et Paris donnent leurs noms à ces différents bastions.

En entrant dans le Fort, on peut profiter d’une visite guidée pour découvrir l’intérieur. Là, Vous y en apprendrez plus sur l’organisation d’une garnison, visiterez l’ancienne chapelle ainsi que le chemin de ronde où l’on trouve de touchants graffiti. Les militaires ont gravé leur passage dans la pierre depuis plus de cent ans, y posant leurs noms, des dates et quelques dessins.

Graffiti au Fort Carré
Les graffiti du Fort Carré

Enfin, pour profiter mieux encore du Fort Carré, il existe aussi des ateliers auxquels on peut s’inscrire. Une visite qui offre l’occasion de prendre un grand bol d’air, de profiter de vues époustouflantes et de se cultiver!

Comment s’y rendre?

Par la route du bord de mer on arrive sur un parking qui se trouve sur la droite en venant de Villeneuve-Loubet. Il faut se garer et marcher environ quinze minutes jusqu’au fort.

En bus, c’est la ligne 14 du réseau Envibus qui dessert le Fort.

Et si après cette visite il vous reste encore un peu de temps, n’hésitez pas à découvrir d’autres sites sur Antibes. Pourquoi ne pas aller vous promener au bastion Saint-Jaume ou partir découvrir le jardin de la villa Thuret?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.