… ou l’art d’être un touriste chez soi

L’année 2020 a vu plusieurs de mes projets de grands voyages tomber à l’eau pour cause de crise sanitaire qui s’éternise et de frontières qui se ferment. C’est aussi l’année où j’ai pris davantage conscience que pour ménager notre planète il faudrait tendre vers un tourisme plus responsable, moins dépensier en carbone…

Pour autant j’avais toujours, chevillée au corps, l’envie de vivre de grandes découvertes, de tomber en admiration devant un beau paysage ou une toile dans un musée…

Et si au lieu de me morfondre chez moi en pleurant sur ce que je ne pouvais plus faire j’essayais de réfléchir à ce qu’il était tout de même possible de réaliser?

J’ai la chance d’habiter le merveilleux département des Alpes-Maritimes. Oh, je le connais bien mon département, je l’ai déjà sillonné bien des fois… Mais si je reprenais la route en faisant la touriste chez moi? Et si je mettais ainsi en avant un tourisme plus vert?

Amis maralpins, voisins de la région PACA ou visiteurs d’ailleurs je partagerai avec vous mes évasions locales!

L’aventure vous tente? Suivez-moi! On va user les souliers…

A propos…

Voyageuse à sac à dos, j’embarque toujours ma tribu dans mes itinérances. Pour elle, j’ai conçu des routes, organisé des visites, cherché l’aventure. Aujourd’hui, sur mes propres terres, j’invite au voyage et à la rêverie le lecteur de passage… Qu’il trouve ici les ressources pour profiter au mieux des nombreuses merveilles des Alpes-Maritimes…

Véronique